Etes-vous macroniste, maroninomaniaque ou mélenchonien ? Mathilde Huguin, docteure en Sciences du Langage, apporte une expertise linguistique sur ces mots nouveaux

Publié par Delphine Barbier-Jacquemin, le 18 mai 2022   65

ATILF (CNRS/UL°
Avec les élections présidentielles et "le 3e tour" des législatives à venir, la presse traditionnelle comme les discussions sur les réseaux sociaux et les forums relaient de plus en plus de mots jusqu’ici inconnus : la pécressitude, la Macronie, et autres marinades. Les politiciens eux-mêmes en font usage lorsque Jean-Luc Mélenchon critique les pratiques du Zemmouristan ou que Fabien Roussel vante les bienfaits du rousselement. Dans le cadre de ses recherches menées au laboratoire ATILF | Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française, laboratoire (public) de recherche du CNRS et de l'Université de Lorraine ), Mathilde Huguin, jeune docteure, de l'équipe de recherche ATILF "Lexique" étudie ces mots nouveaux, appelés aussi néologismes.
- En quoi consiste vos recherches ?
- Comment avez-vous procédé  ?
- Pourquoi crée-t-on ces mots nouveaux ? ...
- Que retenir du poutouisme, de dupontaignantiser et de l’hidalgite (parmi tant d’autres !)?
-> Lire les réponses ici

-> Lire également le communiqué de presse de l'Université de Lorraine sur la plateforme Mediaconnect
-> Consulter sa page personnelle : https://perso.atilf.fr/mhuguin

Mathilde Huguin, Morphologue | ©  Antoine Lambois