Hommage à Jean-Michel Jouany, le père de l’écotoxicologie

Publié par 50ans Ecotox, le 17 mai 2021   680

Xl visuel article 2

C’est à Jean-Michel Jouany, que l’on doit le terme d’écotoxicologie, écrit pour la première fois en 1971 dans son article « Nuisances et écologie ». Jean-Michel Jouany est alors jeune professeur de Toxicologie à la Faculté de Pharmacie de Nancy. En 1972, il rejoint l’université de Metz et l’UFR d’écologie qui vient d’être créée pour développer la discipline, les enseignements et la recherche en Ecotoxicologie. 

Jouany est un enseignant-chercheur très ouvert aux questions d’environnement, doté d’un esprit brillant, vif et inventif ; c’est aussi un conférencier à l’humour et la verve incomparable, inoubliable. Il avait débuté sa carrière universitaire à la Faculté de Pharmacie de Paris, dans le service du Professeur René Truhaut, éminent toxicologiste de renommée internationale. Les deux enseignants sont deux personnalités d’exception, avant-gardistes, cultivées et prolifiques, des hommes d’idées aux échanges fructueux. L’engagement de Jean-Michel Jouany sur les questions d’environnement et d’écologie qui l’amèneront au concept d’écotoxicologie, et ses réflexions sur la nécessité de promouvoir cette nouvelle discipline ne pouvaient qu’imprégner René Truhaut. Celui-ci saura exploiter et diffuser au plan international les idées que JM Jouany aura contribué à faire émerger. Truhaut prononcera le mot d’écotoxicologie dans une conférence donnée à Stockholm en juin 1969 à l’International Council of Scientific Unions (ICSU) ; ce qui lui vaudra d’organiser et présider le Comité scientifique international sur les problèmes d’environnement (SCOPE), formé par l’ICSU (Truhaut, 1976). Si le nom de René Truhaut est associé à celui d’écotoxicologie au Conseil de l’Europe, à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du fait de ses interventions et aussi de son article « Ecotoxicology, objectives, principles, and perspectives » publié dans le premier numéro du journal EES, Ecotoxicology and Environmental Safety (Truhaut, 1977), c’est bien à Jean-Michel Jouany que revient la paternité de l’écotoxicologie.

Ceux qui ont côtoyé Jean-Michel Jouany et ses élèves savent le rôle éminent qu’il a joué dans l’émergence de cette nouvelle discipline et connaissent la richesse de sa personnalité, foisonnante et talentueuse. Jouany est un homme de l’Art, peu sensible à la gloire, un esprit loyal et droit qui aime que les mérites de chacun soient reconnus à leur juste valeur : « il faut rendre à César ce qui est à César » rappelait-il souvent. Peut-être était-ce l’expression d’une certaine amertume de ce que Truhaut faisait cavalier seul dans ses conférences sur l’écotoxicologie, et si Jouany en était blessé il n’en laissait rien paraître. René Truhaut signera toujours seul ses articles, sachant qu’à l’époque le mandarinat était encore très répandu. Alors que Jean-Michel Jouany l’associera systématiquement comme co-auteur de ses publications, voire même en premier auteur, une forme de respect envers son aîné ; mais, en matière d’écotoxicologie, le maître est bien lui. Jean-Michel Jouany laissera beaucoup d’idées et de concepts nouveaux, qu’il diffusera largement et sans calcul de rentabilité auprès de ses collègues, de ses thésards et des chercheurs qui l’auront approché.


 Références bibliographiques

[1] Truhaut, R.  1977.  Ecotoxicology: Objectives, principles and perspectives. Ecotoxicology and Environmental Safety 1(2), 151-173.

[2] Jouany, J.M.  1971.  Nuisances et écologie. Actualités Pharmaceutiques 69, 11-22.

[3] Paule Vasseur, Jean-Francois Masfaraud, Christian Blaise. Ecotoxicology, revisiting its pioneers. Environmental Science and Pollution Research, Springer Verlag, 2021, 28 (4), pp.3852-3857. ⟨10.1007/s11356-020-11236-7⟩⟨hal-03154628⟩

Tiré de « Les fondements de l’écotoxicologie française » Conférence introductive au colloque de la Société d'Ecotoxicologie Fondamentale et Appliquée (SEFA), Montpellier Juin 2018 et publié dans INRAE 2019 - Fiche thématique N°22. Août 2019, Réseau d’écotoxicologie terrestre et aquatique. 


Texte en hommage au professeur Jean-Michel Jouany (1929-2018) par Paule VasseurProfesseur de Toxicologie, émérite (LIEC, Université de Lorraine, CNRS).