Le rôle des valeurs pour les entrepreneurs

Publié par R2E- Recherche & Expertise en Entrepreneuriat, le 5 décembre 2023   580

Entre évolution de l'entrepreneuriat et questionnements sur le rôle des entrepreneurs dans la société contemporaine : mise en lumière de l'ingéniosité, de la résilience, des relations avec les parties prenantes et des défis à relever par les acteurs de l'entrepreneuriat.

.

Entrepreneuriat de Rue : Quand la Résilience Devient Business [1]

Les comportements entrepreneuriaux des jeunes sans-abris à Châtelet-les-Halles à Paris, révèlent que malgré leur manque de ressources et leur isolement social, les processus d'exclusion peuvent paradoxalement favoriser leur inclusion dans le quartier et encourager le développement d'activités entrepreneuriales informelles.

➡️ La résilience semble jouer un rôle clé dans la façon dont ces jeunes font face à leur situation difficile, soulignant que les traits entrepreneuriaux ne sont pas universels, mais influencés par leur environnement.

.

Start-ups Industrielles : Enjeux et Contradictions [2]

Les start-ups à vocation industrielle suscitent des espoirs pour la réindustrialisation mais semblent au cœur de contradictions majeures. Ainsi, elles proposent ou bien le modèle de l’usine ou celui de l’entreprise verte. Par ailleurs, bien qu’elles promettent la création d'emplois, elles semblent davantage remplacer l'ouvrier par la machine qu’inventer de nouvelles professions.

➡️ Cette transformation soulève des incertitudes et des questions sur la mémoire collective liée à l'industrie et son évolution vers un avenir incertain.

.

La réindustrialisation : entre promesses & réalité [3]

Dans les médias et les rapports officiels, la "promesse entrepreneuriale" dans le contexte de la désindustrialisation a évolué au fil du temps : elle combine soutien à l'industrie lourde et régénération par la croissance verte. Entre ces deux caps sur un même territoire, aucune direction claire ne semble émerger alors même que la dynamique est portée par les échanges frontaliers.

➡️ Le cas de Florange et Gandrange est présenté comme une illustration de ces défis et contradictions, appelant à une réflexion renouvelée sur le sens de la promesse entrepreneuriale.

.

Trouver le juste équilibre [4]

Les entrepreneurs changent leur manière de gérer leur entreprise au fil du temps. Au début, ils sont plus enclins à la discussion avec les différentes parties prenantes (clients, employés, fournisseurs, investisseurs etc.) et souvent plus ouverts à l'adaptation. Avec le succès et la croissance de leur projet, ils deviennent plus organisés et prévoyants. Par ailleurs, l’arrivée d’une plateforme en ligne avec la numérisation d’une entreprise introduit une nouvelle partie prenante dans les échanges qui passent alors de moins en moins par l’entrepreneur.

➡️ Il est important de rester attentif aux besoins des parties prenantes, d'ajuster le projet en fonction de leurs réactions, et de bien planifier pour réussir.

.

Business familiaux : on ne nous dit pas tout ! [5]

Le "chronotope", soit le « cadre » spatial et temporel d’un récit collectif, décrit bien la façon dont une entreprise raconte son histoire. Notamment, il existe un cadre plus large de la vie des organisations que les seuls membres de la famille. L’histoire de la maison familiale Champenoise Taittinger en est un exemple, notamment au moment du confinement. Le regard médiatique héroïse la famille et valorise le terroir alors que cela ne reflète pas vraiment l’histoire du champagne. Le chronotope permet de mieux comprendre cette histoire.

➡️ La réalité est souvent bien plus complexe que ce que l'entreprise familiale choisit de mettre en avant à travers ses récits à destination des médias.

.

Accompagnant·es, entrepreneur·euses, chercheur·euses, étudiant·es ou tout simplement curieux·euses : découvrez d’autres profils, complétez votre profil et partagez vos expertises sur la plateforme R2E : https://r2e.univ-lorraine.fr

Suivez les activités de ce réseau sur LinkedIn.

.

Références Bibliographiques :

[1] Julien Billion, Claire Doussard, Jonathan Labbé. “It's easier to make money.” The homeless youth of Châtelet-les-Halles, an extreme case of disadvantaged entrepreneurs within the informal economy. International Journal of Entrepreneurship and Innovation, 2023, ⟨10.1177/14657503231199346⟩. ⟨hal-04201017⟩

[2] RIOT Elen, « Où sont les ouvriers ? Start-ups à vocation industrielle et promesses de réindustrialisation dans le Grand-Est de la France », Entreprise & société, n° 13, 2023 – 1, p. 125-154

[3] Riot, E. (2023). De la promesse entrepreneuriale à la réindustrialisation : les cas de Florange et Gandrange dans la vallée sidérurgique lorraine. Management international, 27(5), 1-22. DOI à venir

[4] PAULUS Odile, HALLER Coralie, « Analyse des relations des parties prenantes dans un projet entrepreneurial. Cas de la plateforme numérique « Location Rétro Mariage » », Annales des Mines - Gérer et comprendre, 2022/3 (N° 149), p. 25-34. DOI : 10.3917/geco1.149.0025. URL : https://www.cairn.info/revue-g...

[5] Riot Elen, “The tale of Taittinger: a champagne family house on many lips”, International Journal of Entrepreneurial Behaviour & Research – en cours de publication

.