Portrait d'acteur du territoire : Nicolas Burger.

Publié par Accustica CCSTI, le 9 juin 2024   81

Dans sa volonté de valoriser le réseau d'acteurs champardennais et ses actions de terrain, Accustica vous propose d'aller à la rencontre de certains d'entre eux qui ont bien voulu répondre à nos interrogations.

Nous avons posé trois questions à Nicolas Burger, ingénieur en informatique au laboratoire InSyte, docteur à l'Université Technologique de Troyes (UTT) et président de l'association des Alumni, qui est revenu pour nous sur son implication dans l'animation du territoire aubois.

Quel est votre engagement associatif actuel ? Président depuis deux ans de l'association

UTT Alumni, Nicolas anime la communauté constituée et veille à l'épanouissement professionnel de chacun en organisant des événements, projets et actions participatives.

Afin d’assurer une cohérence de ses actions, il a souhaité connaître les valeurs qui ont vocation à représenter l'association comme véritable feuille de route. Pour y parvenir, le choix a été de questionner les alumni mais également les étudiants, futurs alumni. Les résultats de l'enquête ont affirmé 5 valeurs les plus représentatives dont l'entraide et le partage par exemple comme le montre le schéma ci-dessus. Nicolas souligne que cela pourrait surprendre car ces 5 valeurs sont sorties bien plus spontanément que d'autres telle que l'innovation, valeur plus couramment associée au domaine de l'information.

Comment gérez vous ce rôle multi casquettes ? Son statut d'enseignant chercheur au sein de l'université lui donne une double mission. A la fois, de creuser son sujet lié à l'environnement pour faire progresser la recherche dans sa discipline et transmettre les connaissances qui en sont issues à ses étudiants. Indépendamment de ses activités d'enseignant-chercheur, Nicolas participe à la diffusion des connaissances scientifiques auprès d'un public plus large que celui de ses étudiants. Il aime particulièrement travailler l'aspect responsable de chacun pour rendre acteur ses concitoyens en tant qu'individu. Le faire ensemble est son credo. C'est pourquoi, il n'hésite pas à mettre son parcours à profit pour impulser et diriger des actions dans le centre universitaire auquel il appartient et également avec des structures voisines.

Souhaitez vous partager un projet qui vous tient à cœur ? Parmi ses initiatives engagées dans la médiation de la recherche, il répond présent pour co-organiser des rencontres entre étudiants, alumni et grand public dans différentes structures socioculturelles du territoire. À la suite de la 1ère conférence donnée à la MJC d’Arcis-sur-Aube, Nicolas réitère l'exercice et intervient lors d'une 2ème conférence portant sur les limites planétaires et la Théorie du donut à la médiathèque de Bar-sur-Seine le 05/10. Ces temps de conférences destinés à tous les publics font partie intégrante d'un cycle d'actions mené conjointement avec l'université, questionnant sur notre rapport au territoire. Cela permet de créer des interactions entre les participants, de trouver des compromis puis de répondre collectivement aux enjeux complexes des changements de notre environnement.